Si j'avais à me justifier de la peinture,

je dirais qu'elle a toujours fait partie de moi.

Comme un sentiment s'imposant

à ma conscience.

L'envie de peindre ce que l'on ne dit pas...